intel world open

Les Jeux Olympiques de Tokyo s’ouvrent au gaming !

Dire qu’un jour les gamers pourraient représenter leurs pays respectifs lors des Jeux Olympiques ? Ce n’est peut-être plus un rêve si lointain… C’est Intel qui a pris l’initiative d’organiser une compétition de jeux-vidéo en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Bien que cet événement ne soit pas rigoureusement sous la tutelle du Comité Olympique, il marque l’ouverture des instances dirigeantes sur les jeux-vidéo. Certes, il n’est pas encore question d’en faire une discipline sportive pour les compétitions. D’autant plus que le débat sur le caractère « sportif » des jeux-vidéo reste d’actualité.

https://www.youtube.com/watch?v=AeKS_5jlObA

En route pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 !

Intitulé Intel World Open cette compétition se tiendra sur deux jeux :

Les tournois porteront donc sur ces deux jeux, et des phases de sélections nationales ont déjà été annoncées. Pour cette première édition, c’est un nombre limité de pays qui ont été sélectionnés. Ils sont au nombre de 12 :

  • Etats-Unis
  • Brésil
  • France
  • Royaume-Uni
  • Hong-Kong
  • Chine
  • Corée du Sud
  • Taipei (Taiwan)
  • Russie
  • Emirats Arabes Unis
  • Singapour
  • République Dominicaine

D’abord, les joueurs pourront participer en ligne dans des qualifications. Ensuite, il y aura 12 qualifications nationales, avant de procéder aux 8 qualifications régionales comptant pour l’Europe (2 places), l’Amérique du Nord, l’Amérique Centrale, l’Amérique du Sud, l’Asie, l’Océanie, l’Afrique et le Moyen-Orient.

intel world open
Intel World Open, en route pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 !

Les phases finales de l’Intel World Open

Ensuite, il y aura une qualification à Katowice en Pologne. Chaque équipe devra gagner plusieurs matchs par set pour remporter assez de points (04 points) pour se qualifier. En tout, ce sont 7 équipes qui seront qualifiées pour prendre part à la phase finale en marge des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Notons que le Japon serra la 8ème équipe systématiquement qualifiée (en tant que pays hôte). Mais, les joueurs japonais seront également soumis à un processus de qualification pour rejoindre l’équipe nationale.

En plus de la fierté nationale, les équipes gagnantes emporteront 250.000$ US à SFVCE et à Rocket League.

Une réflexion sur « Les Jeux Olympiques de Tokyo s’ouvrent au gaming ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *